Rechercher

Histoire du Bols Chantants-tibétains

Dernière mise à jour : 8 avr.



La date exacte de l'origine des bols chantants est toujours inconnue. Certains disent qu'il est apparu à l’époque de Bouddha et certains disent qu’il a été introduit au Tibet autour du 8ème siècle quand le bouddhisme s'est largement répandu dans ces régions.

Outre l’histoire, le nom lui-même est mystérieusement changé en bol tibétain. Au Népal, nous les appelons encore bols chantants car ils commencent à chanter dès que nous commençons à les frotter autour de la partie supérieure et l’extérieur.

Dans les pays occidentaux, les bols chantants commencent à apparaître dans les années 70 grâce à des hippies qui ont voyagé dans les régions himalayennes et qui en ont ramenés comme cadeaux à leurs familles et leurs amis.

Ainsi, les Occidentaux commencent à étudier et à rechercher la puissance vibratoire et ses effets sur le corps humain. Même si les bols chantants ont été utilisés pendant de nombreuses années dans les anciennes cultures orientales, son utilisation a toujours été limitée à peu de peuples. La pratique du bol a été presque perdue... c'est donc grâce aux hippies que nous pouvons profiter des bienfaits des bols chantants dans le monde d’aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit, nous ne devrions pas accorder trop d'importance à la date de sa création ou à la façon dont nous l’avons appelé. Pour moi, ce qui est important, c’est qu'aujourd’hui, cet objet précieux est autour de nous et nous devrions apprendre à l’utiliser pour le bien de tous les êtres. Et je suis tout aussi reconnaissant car nos ancêtres ont laissé cet objet derrière eux pour nous transmettre leurs connaissances sacrées.


 

Des sons harmonieux et des vibrations bénéfiques pour vous et votre bien-être


Depuis très longtemps, les bols chantants sont utilisés dans les pays himalayens comme support à la méditation, à la relaxation, à la concentration et au bien-être.


Les sons et les vibrations ont un effet direct sur notre corps et l’esprit parce que notre corps est composé de près de 72% d’eau. Dans l’eau, les particules sont beaucoup plus proches les unes des autres, et elles peuvent rapidement transmettre l’énergie vibratoire d’une particule à l’autre. Cela signifie que l’onde sonore se déplace plus de quatre fois plus vite que dans l’air.


Les sons profonds résonnent pendant une longue période et ont des effets très calmes et relaxants. Les sons aigus sont vibrants, vous ramènent dans le moment présent et ont le potentiel d'élever la spiritualité.


Les sons des bols chantants sont harmonieux et mystérieux. En raison de leurs qualités spirituelles, ces sons peuvent vous toucher très profondément, en vous transmettant leurs qualités transformatrices.

 

Comment sont-ils fabriqués?


Traditionnellement, les Bols chantants sont fabriqués à partir d'un alliage de 7 métaux qui correspond à nos 7 planètes et 7 jours. Mais aujourd’hui, ils utilisent près de 99,9% de cuivre et d’étain. Ensuite, symboliquement les autres métaux sont ajoutés pour maintenir la valeur de la tradition ancienne.

Les correspondences des jours, planets et métaux;


Dimanche - Soleil - Or

Lundi - Lune - Argent

Mardi - Mars - Fer

Mercredi - Mercure - Mercure

Jeudi - Jupiter - Etain

Vendredi - Venus - Cuivre

Samedi - Saturne - Plombe

Avant de commencer le processus de fabrication du bol chantant, il y a un rituel : le superviseur et le groupe d’artisan exécutent une « puja » spéciale où ils font des offrandes d’eau, de fleurs, d’encens, de lumière, de nourritures etc. à la déité spéciale. Et ils se visualisent recevoir les bénédictions avant de commencer la fabrication. Nous pouvons ici, qu'il s'agit d'une mise en connexion fort avec l'Univers, avec ce qui est. Temps pendant lequel l'artisan développe ses intentions et fait les souhaits pour être guidé dans sa fabrication et que le Bol soit porteur des vibrations du Vivant.

 

Comment faire chanter un bol chantant-tibétain?


Prenez quelques respirations profondes, gardez votre dos legérement droit et placez votre conscience en le moment présent.


  1. en frottant le bol

Posez le bol dans votre paume de main passive et le bâton dans la main active, comme un stylo, vers le milieu. Puis de la partie feutrée, commencez à frotter le bord exterieur du bol avec une pression et une vitesse adéquates. Experimentez des pressions et vitesse différentes, et percevez le mouvement le plus ajusté au bol pour sa mise en vibration. Prenez votre temps. Ayez confiance en l'expérience, sans être dans une attente vis à vis du son. Dés que la vibration émerge dans votre paume, il suffit de poursuivre le geste et le son va s'amplifier tranquillement.



2. à la frappe


Posez le bols dans votre paume de main passive et le bâton dans la main active, comme une cloche, avec souplesse. Dans un mouvement léger et aérien, allant vers les haut, venez frappez le bol avec la partie feutrée du bâton. Vibrations et sons émergeront simultanément et vous pourrez percevoir la note fondamentale du bol et ses aigus.


 

Comment choisir un bol chantant-tibétain?


Pour choisir un bol, Si c’est possible, il est toujours préférable d’être physiquement présent et en contact avec le bol lui-même. Lorsque vous êtes en contact, soyez dans le moment présent en prenant quelque respiration profonde. Lorsque vous êtes prêt, commencez à sélectionner quelques bols.


Il y a plusieur façons de choisir le bol chantant-tibétain;


  1. Suivez votre intuition :

Cette façon de choisir le bol est fortement conseillée parce qu'elle vous aide à développer votre intuition et votre confiance en votre propre instinct.


Faite chanter le bol en le frottant ou à la frappe. Une fois qu'il commence à vibrer dans la paume de votre main et que le son commence à résonner: observez, accueilliez et déplacez autour de votre corps. Est ce que ça résonne avec vous? Quelle émotion, ressenti vous traverse? De la joie, du calme, de la détente, de l'agitation...? Observez vos émotions... si elles vous apportent des sentiments positifs et si vous sentez vraiment que les sons résonnent profindement en vous, alors c'est une indication parfaite : Ce bol pourrait vous accompanger sur votre route. L'essentiel est qu'il soit en harmonie avec vous , en resonances avec vous. Vous pouvez également expérimenter et entrez en connecxion avec d'autres bols pour découvrir la richesse des sons, des vibrations des résonances, autour de vous et en vous. Et percevoir comment les bols peuvent se répondre aussi..



2. Faire résonner avec votre voix :


Faîtes chanter le bol. Lorsque les vibrations et les sons sont présents, prenez une profonde respiration et chanter une syllable, tant que le bol vibre. Répétez ceci pour chaque syllable correspondant.


Les syllabes sont les suivantes: Aaaaaaaaa, Haaa....mmmmm, Ooo...mmmmm, Si le son du bol et votre voix résonnent en harmonie alors c'est aussi une indication pour choisir ce bol tibétain.


3. Aller vers les racines, la terre :


Si vous hésitez encore aprés avoir essayer de choisir un bol en suivant votre instinct ou par résonance avec votre voix, je conseille de choisir un bol qui porte des harmoniques profondes, graves et la note fondamentale "Do". Ce son profond sonne comme "Om", qui correspond au chakra racine. Il vous aide à pratiquer l'ancrage.


L'ancrage est un processus de contact dynamique avec nous mêmes. Par manque d'ancrage, nous nous sentons instables, en déséquilibre, nous perdons notre centre et notre capacité à manifester ce que l'on est en essence.


Un bol en "Do" est conseillé pour trouver et renforcer l'ancrage. Ce qui est un point de départ et donc une indication souvent judicieuse pour choisir son 1er bol.


Si vous sentez qu'un bol, qui porte une autre note que le "Do", vous aide à vous ancrer; c'est également une excellente indication. Votre ressenti est ce qui prime.


 

30 vues0 commentaire